Les enfants adorent le changement!

Les aliments sains ne figurent pas en tête de la liste des aliments préférés des enfants. Un enfant qui ne mange pas de légumes ou de fromage pendant un temps ne souffrira toutefois pas automatiquement d’avitaminose. Il est normal que les préférences et les répugnances face à certains aliments varient, car cela fait partie du développement du goût et il est parfaitement admissible qu’un enfant refuse les épinards, mais se jette sur les carottes, ou qu’il préfère le brie au Gruyère salé, trop corsé pour son palais sensible. Après un certain temps, il importe pourtant de lui faire de nouveau goûter aux aliments qu’il a refusés. Des études ont en effet démontré qu’il faut au moins une quinzaine d’essais à l’enfant pour s’habituer à une nouvelle saveur.

Les enfants ont besoin de fromage et de produits laitiers

Le fromage et les produits laitiers contiennent presque toutes les substances indispensables à la croissance et à la santé du corps: protéines de grande valeur, graisses digestes, vitamines diverses, sels minéraux et oligo-éléments. Et surtout, ils contiennent du calcium, éléments qui permet au corps de se doter d’os et de dents solides et résistants. Il est important que l’enfant développe une masse osseuse aussi importante que possible dès son plus jeune âge; le corps disposera ainsi de réserves suffisantes dans les années qui suivront.

Les enfants mangent avec les yeux

Le fromage est essentiel pour couvrir les besoins en calcium. Même un petit morceau permet déjà d’en couvrir une bonne partie. Les enfants devraient donc en manger chaque jour. La diversité des fromages est telle qu’il est facile de trouver des variétés qui leur plaisent. Les enfants mangent surtout avec les yeux; ils réagissent aux belles décorations, aux formes, aux couleurs. Mêmes ceux qui sont en principe réfractaires au fromage oublient leur aversion s’ils découvrent des cubes de fromage décorés de noix dans leur boite à récré, des souris en fromage ou une alléchante brochette aux fromages et aux légumes dans leur assiette. Beaucoup d’enfants aiment aussi la raclette ou la fondue en famille, des gratins au fromage bien dorés et croustillants, des spaghettis avec une sauce au fromage ou du fromage râpé, ou encore d’appétissantes croûtes au fromage.

Le fromage idéal dans la boite du goûter

L’alimentation exerce une influence indiscutable sur la santé tout au long de la vie, et les habitudes alimentaires se prennent durant l’enfance et le jeune âge. Il importe donc d’apprendre aux enfants à être responsables de leur alimentation aussitôt que possible. Le mécanisme naturel commandant les sentiments de faim et de satiété joue un rôle essentiel. Mais l’obligation classique de «finir son assiette» pouvant avoir un effet désastreux sur le fonctionnement de ce système naturel, les parents doivent permettre à leurs enfants de fixer euxmêmes la taille des portions. Durant la récréation, les enfants ont surtout besoin de jouer et de se dépenser. De plus, par manque de temps, ils ne mangent pas. En leur préparant un petit goûter sain, qu’ils peuvent manger «rapidement», on leur facilite la gestion du temps.

Des aliments faciles à consommer placés dans la boîte du goûter sont idéaux, qu’ils se présentent sous forme de fruits, de légumes coupés en morceaux, de fromage coupé en dés, de noisettes ou de morceaux de pomme séchées. Ils sont rafraîchissants, calment la faim et aident à tenir jusqu’à la fin de la journée. Des aliments qui ne sont pas adaptés au goûter sont les barres de céréales sucrées, les barres de chocolat, les chips et les céréales pour le petit-déjeuner. Comme boisson, nous recommandons l’eau ou du jus de fruit très dilué: 1 partie de jus pour 3 parties d’eau.

A la différence de produits tels que le pain blanc, les biscuits secs, les chips et les amuse-bouche pour l’apéritif, qui sont raffinés, les produits adaptés au goûter de la récré se caractérisent par leur faible teneur en sucre et le fait qu’ils sont peu raffinés. Les produits à base farine complète et les fruits fournissent des hydrates de carbone, des protéines et des graisses faciles à digérer, ainsi que des vitamines et des oligo-éléments qui favorisent la mémorisation.

Le fromage pour combattre les caries

Le fromage convient particulièrement comme en-cas pour la récréation, parce qu’il rassasie sans charger l’estomac, d’une part, et protège les dents contre les caries, d’autre part. Comme les enfants ne peuvent pas se brosser ou se rincer les dents après la récré, ils dépendent d’aliments protégeant leurs dents. Le fromage active la salivation et augmente le taux de calcium présent dans la salive, ce qui neutralise rapidement les acides buccaux. Le fromage est très efficace, surtout lorsqu’il est consommé sans pain.

Pour remplacer le pain

  • Des morceaux de fruits
  • Des légumes crus
  • Des noix
  • Des morceaux de pomme ou de poire séchées