Ce site web n'est que partiellement utilisable
Veuillez activer les cookies dans votre navigateur pour pouvoir utilisez ce site web.

La fondue a une vitesse optimale d’écoulement

Une équipe de chercheurs de l’ETH de Zurich a étudié la vitesse optimale d’écoulement de la fondue. Trop liquide? Trop caoutchouteuse? Non émulsionnée? Ça ne marche pas.

Une fondue typique « Moitié-Moitié » se compose à parts égales de Gruyère AOP et de Vacherin Fribourgeois AOP. Elle contient également du vin et de la fécule de maïs. Tout dépend du savant mélange de ces trois facteurs, si la fondue adhère au pain, et quelle consistance elle présente en bouche. Par conséquent, la densité de fluide ou la viscosité est donc déterminante, comme l’ont découvert les chercheurs zurichois au cours de leur projet « Rhéologie de la fondue au fromage suisse ». Conclusion : La fondue idéale nécessite au minimum trois pour cent de fécule de maïs.

retour
0

À propos des cookies sur ce site: En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies nous permettant, ainsi qu'à nos partenaires, de vous reconnaître et de comprendre comment vous utilisez notre site web. En savoir plus .