Un lait suisse de haute qualité

Plusieurs arguments plaident en faveur du lait suisse: la tradition herbagère de la Suisse, une ali­men­tation de qualité, une légis­lation stricte sur le bien-être animal et des contrôles in­dé­pen­dants. Ce n’est donc pas pour rien que le lait suisse est sur­nom­mé «l’or blanc»!

Des matières premières uniques

Le menu des vaches suisses varie en fonction de la saison et de l’orien­ta­tion de la pro­duc­tion. Aussi souvent que possible, elles broutent l’herbe fraîches des pâ­tu­rages. Cette ali­men­ta­tion est com­plé­tée par du foin, de l’ensilage ou encore des concen­trés. Pour l’éla­bora­tion de fromage au lait cru, comme par exemple l’Emmentaler AOP, aucun apport d’ensilage ne peut être toléré. 

Aucun additif

Le fromage suisse est sy­no­nyme de plaisir sans additif. C’est d’ailleurs vo­lon­tai­re­ment que la branche fro­ma­gère suisse ren­once aux co­lo­rants et agents conser­va­teurs, même lorsque ceux-ci sont lé­ga­le­ment autorisés. 

Le fromage suisse est une valeur sûre.